Microtubules

Résumé de la fiche

Parmi les anticancéreux les plus utilisés, un certain nombre (souvent appelés poisons du fuseau) interfèrent avec les microtubules. Ces petites protéines forment le fuseau mitotique, indispensable à la séparation des chromosomes au cours de la division cellulaire. Ils permettent aussi le transport de certaines molécules dans le cytoplasme et notamment des neurotransmetteurs dans l'axone des neurones.

 microtubules

Les effets secondaires de ces médicaments découlent directement de la physiologie des microtubules.

Item(s) ECN

291: Traitements des cancers
309: Tumeurs du sein
303: Tumeurs de l'ovaire
326: Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l’adulte et chez l’enfant

Rappel physiopathologique

Deux principaux types de médicaments existent :

Les dérivés des alcaloïdes de la pervenche (vinca-alcaloïdes) qui bloquent la mitose et sont des « antimitotiques » vrais. Ils inhibent la polymérisation de la tubuline et désorganisent le réseau microtubulaire lors de la mitose.

Les taxanes, des dérives semi-synthétiques de l’If qui empêchent la dépolymérisation de la tubuline cytoplasmique. Les microtubules sont rigidifiés et polymérisés, aboutissant à la mort de la cellule en phase de mitose.

 

D’autres poisons du fuseau ne faisant par parti des deux classes ci-dessus existes. L'Eribuline (action proche des vinca-alcaloïle) et l'Ixabepilone (action proche des taxanes)

 

 

Médicaments existants

Les inhibiteurs de la polymérisation de la tubuline :

- Vinblastine (Velbe®)
- Vincristine (Oncovin®)
- Vindesine (Eldisine®)
- Vinflunine (Javlor®)
- Vinorelbine (Navelbine®)

- Eribuline (Halaven®)

 

Les inhibiteurs de la dépolymérisation de la tubuline

- Cabazitaxel (Jevatana®)
- Docetaxel (Taxotère®)
- Paclitaxel (Taxol®, Abraxane®, Paxene®)

- Ixabepilone (Ixempra®)

 

Mécanismes d’action des différentes molécules

Ces molécules agissent affectent le réseau micro tubulaire et donc la divisionet le transport intra cellulaire. Ils agissent par deux mécanismes opposés : soit en stabilisant les microtubules (inhibiteurs de la dépolymérisation de la tubuline) soit en les déstabilisant (inhibiteurs de la polymérisation de la tubuline).

Effets indésirables

Ne seront cité ici que les effets indésirables les plus caractéristiques de chaque classe.

 

Inhibiteurs de la polymérisation des microtubules :

- Toxicité hématologique (cytopénies)

- Polyneuropathie sensitivo-motrice

- Constipation, conduisant parfois à l'occlusion interstinale, d'origine neurologique

 

Inhibiteurs de la dépolymérisation des microtubules :

- Réactions d'hypersensibilité, parfois chocs anaphylaxiques

- Toxicité hématologique (cytopénies)

- Polyneuropathie sensitivo-motrice

- Alopécie (très fréquence), toxicité unguéale.

 

Imprimer la fiche

  • Dernière modification: : Adrien PROCUREUR
  • 31 mai 2017

Login