Pharmacocinétique et variabilité de réponse au médicament

Les points essentiels

Les méthodes de dosage des médicaments peuvent être séparées en deux grands groupes : les méthodes immunochimiques et les méthodes chromatographiques. La méthode utilisée lors d’un dosage de médicament est importante à connaître compte tenu des différences importantes dans ces deux techniques. Toute technique utilisée pour un dosage de médicament devra avoir été au préalable validée. 

>>> Méthodes immunochimiques :

Ces méthodes reposent sur l’utilisation d’un anticorps spécifique de la molécule à doser. 
Elles présentent le gros avantage d’être rapides car entièrement automatisables et ne nécessitant pas de phase préliminaire d’extraction. Le résultat peut donc être obtenu rapidement dans les cas de surdosage. Leur spécificité et leur sensibilité sont bonnes.

Par contre, seules les molécules pour lesquelles un kit de dosage est commercialisé peuvent être dosées par cette méthode. Ces méthodes ne permettent pas le dosage des métabolites, qui peuvent dans certains cas être actifs et participer à l’activité pharmacologique, à l’origine parfois de discordance entre concentration plasmatique et effet clinique (Cf. chapitre "Conditions de l'utilité et de la validité d'un dosage").

>>> Méthodes chromatographiques :

Ces méthodes sont des techniques de séparation qui permettent l’analyse d’un mélange en individualisant les différents constituants de ce mélange. L’étape de séparation peut être réalisée en chromatographie liquide ou en chromatographie gazeuse en fonction de la nature des composés à doser. Les molécules sont ensuite quantifiées à l’aide de détecteurs de différents types.
L’étape chromatographique, parfois longue, nécessite au préalable une phase d’extraction de l’échantillon, rendant ces techniques longues. Elles nécessitent par ailleurs un équipement particulier réservé à certains laboratoires. Le dosage en sera d’autant plus onéreux.
Les méthodes chromatographiques sont très sensibles et spécifiques, pouvant permettre le dosage des métabolites. Elles peuvent être appliquées à un grand nombre de molécules, notamment dans un cadre toxicologique.

Imprimer E-mail

Login