Médicaments inducteurs de l'ovulation

Résumé de la fiche

Anovulation et dysovulation -> médicaments inducteurs de l'ovulation

Médicaments existants

Mécanismes d'action Origine DCI Forme Spécialités
Antioestrogènes   Citrate de clominofène comprimé

CLOMID
PERGOTIME

Gonadotrophines urinaire Ménotropine (activité LH et FSH) injectable MENOPUR
Gonadotrophines urinaire Urofollitropine (activité FSH) injectable FOSTIMONKIT
Gonadotrophines recombinante   Follitropine alpha (FSHα pur) injectable GONAL-F
Gonadotrophines recombinante Follitropine beta (FSHβ pur) injectable PUREGON
Gonadotrophines recombinante FSHα + LHα injectable PERGOVERIS
Gonadotrophines urinaire Choriogonadotropine alpha (hGCα) injectable OVITRELLE

Mécanismes d’action des différentes molécules

Le citrate de clomifène est un agoniste partiel faible des récepteurs aux œstrogènes, utilisé uniquement comme agent inducteur de l'ovulation en prise pendant 5 jours quelques jours après le début du cycle et 1 cycle/2. Son emploi est limité aux stérilités par anovulation ou dysovulation, au cycle à phase lutéale trop courte, ou dans le cas du syndrome des ovaires polykystiques après mise au repos de 2 mois. On l'utilise aussi en épreuve fonctionnelle exploratoire en cas d'aménorrhées d'origine haute hypothalamo-hypophysaire.

Effets utiles en clinique

Le citrate de clomifène est indiqué :
- dans le traitement de la stérilité par anovulation et dysovulation normoprolactinémiques d'origine haute fonctionnelle : stérilité par anovulation fonctionnelle ou par dysovulation fonctionnelle : "corps jaune inadéquat", phase lutéale courte, syndrome des ovaires polykystiques.
- pour un test à visée à la fois diagnostique et thérapeutique dans certaines aménorrhées d'origine hypothalamo-hypophysaire et dans les aménorrhées durables consécutives à la contraception orale (après avoir vérifié que le taux de prolactine plasmatique est normal).
- pour l'induction de l'ovulation dans le cadre de l'assistance médicale à la procréation (insémination intra-utérine, FIV).

Pharmacodynamie des effets utiles en clinique

Le citrate de clomifène est utilisé comme inducteur de l'ovulation. Il a une action d'inhibition compétitive du rétrocontrôle des œstrogènes au niveau hypothalamique qui entraîne une élévation de FSH responsable de la maturation folliculaire. La maturation folliculaire s'accompagne elle-même d'une montée de la sécrétion d'œstradiol qui favorise la survenue d'un pic de LH qui déclenche l'ovulation et la formation d'un corps jaune sécrétant. Le citrate de clomifène permet d'obtenir l'ovulation dans plus de 70% des cas.

Caractéristiques pharmacocinétiques utiles en clinique

Molécules Absorption Distribution Métabolisme Elimination
Citrate de clomifène bonne absorption orale   cycle entéro-hépatique qui prolonge la demi-vie plasmatique supérieure à 24 heures. élimination fécale

Situations à risque ou déconseillées

  Contre-indications absolues
Citrate de clomifène

Troubles de la vision

Surveillance des effets

Clomifène :
- Suivi clinique : signes fonctionnels, ménotherme.
- Suivi biologique : dosage de la progestérone plasmatique (à réaliser entre le 20ème et le 26ème jour du cycle).
- Si douleurs pelviennes, augmentation de poids, sensation de gonflement généralisé : recherche d’une augmentation de volume des ovaires par échographie.

Imprimer la fiche

  • 31 mai 2017

Login