Inhibiteurs de l'Aromatase

Résumé de la fiche

L'aromatase est une enzyme qui permet à l'organisme de continuer à produire des estrogènes par transformation des androgènes (produits eux-mêmes par les glandes surrénales) chez la femme ménopausée.

Il existe deux types d'inhibiteurs de l'aromatase utilisés dans le traitement des cancers (notamment du sein) :

Des inhibiteurs stéroïdiens irréversibles, qui forment une liaison covalente avec l’aromatase en l’inhibant de façon irréversible (ex l’exémestane).

Des inhibiteurs non-stéroïdiens, qui inhibent la synthèse d'œstrogènes via une compétition réversible avec les autres substrats de l’aromatase (ex l'anastrozole).

En raison de leurs caractéristiques de leur cible, ils sont utilisés en traitement du cancer du sein adjuvant et métastatique uniquement chez les femmes ménopausées.

Voir également le chapitre Hormonothérapies anticancéreuses : les points essentiels (https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/hormonotherapies-anticancereuses-les-points-essentiels)

 

Item(s) ECN

291: Traitements des cancers
309: Tumeurs du sein
326: Prescription et surveillance des classes de médicaments les plus courantes chez l’adulte et chez l’enfant

Rappel physiopathologique

Heribru07

Médicaments existants

Anastrozole (Arimidex®)

Exémestane (Aromasine®)

Létrozole (Femara®)

Imprimer la fiche

  • 30 mai 2018

Login